Nouveautés

PHOENIX FRAGRANCES CHANGE DE NOM ET DEVIENT SOZIO UK LTD

Publié le 7 novembre 2022


« 18 mois après l’acquisition de Phoenix Fragrances par la société française Sozio Descollonges, nous sommes heureux d’annoncer le changement de Phoenix Fragrances en Sozio UK, LTD à partir du 1er novembre 2022.

C’est le résultat d’un plan d’intégration complet qui permettra aux clients de Phoenix de bénéficier pleinement de l’organisation mondiale de Sozio en termes d’innovations en parfumerie, de marketing, de chaîne d’approvisionnement et d’investissements.

Sozio UK continuera à opérer à partir de Wellingborough (R&P, Ventes & Marketing, Administration Réglementaire) et se concentrera sur le marché britannique. »

Frederic Braud, directeur général de Sozio

 


LES DIFFERENTS LABELS VEGAN POUR COSMETIQUES ET DETERGENTS

Publié le 28 septembre 2022


Depuis plusieurs années les produits alimentaires vegan gagnent en popularité et les consommateurs sont également à la recherche de produits non alimentaires sans matières premières d’origine animale correspondant à leur mode de vie. Cette demande touche également le secteur des cosmétiques et de la détergence.

Une définition du veganisme peut être une philosophie et un mode de vie qui cherche à exclure, dans la mesure du possible, toutes formes d’exploitation et de cruauté envers les animaux à des fins alimentaires, vestimentaires ou à toute autre fin ; et par extension, promeut le développement et l’utilisation d’alternatives sans animaux pour le bénéfice des animaux, des humains et de l’environnement.

 

INGREDIENTS COSMETIQUES D’ORIGINE ANIMALE ET TESTS SUR ANIMAUX

Certains ingrédients cosmétiques sont d’origine animale comme le miel, la lanoline, le carmin ou la propolis. Côté parfumerie, il existe quelques matières premières d’origine animale mais celles-ci sont de moins en moins utilisées. On trouve par exemple la civette, le castoreum ou la cire d’abeille.

En Europe, les tests sur animaux sont interdits par le Règlement Cosmétique depuis 2003 pour les produits cosmétiques et depuis 2009 pour les ingrédients cosmétiques comprenant les parfums. En outre dans le cadre de REACH, les méthodes alternatives doivent être utilisées et privilégiées dans le cadre de l’évaluation des substances chimiques. Les tests sur animaux ne sont utilisés qu’en dernier recours et lorsqu’il n’existe aucune méthode alternative permettant d’évaluer certains effets sur la santé comme pour la cancérogénicité, la mutagénicité ou la reprotoxicité.

 

QU’EST-CE QU’UN PRODUIT COSMETIQUE VEGAN ?

Un produit cosmétique vegan est avant tout un produit cosmétique. Il doit donc suivre les différentes règlementations en vigueur et répondre aux mêmes exigences de qualité et de sécurité que les autres produits cosmétiques afin d’être placé sur le marché.

Il n’existe cependant pas, à l’heure actuelle, de règlementation internationale ou régionale quant aux produits vegan. Ainsi une marque peut apposer sur son produit le terme « convient aux vegans » si cette revendication respecte les critères établis quant aux allégations des produits cosmétiques (véracité, honnêteté, éléments prouvant l’allégation…).

Pour pallier à ce manque, de nombreux labels et certifications ont été créés. Celles-ci sont indépendantes et non obligatoires. Elles permettent cependant aux consommateurs de s’assurer que le produit cosmétique respecte les critères du cahier des charges définis par la certification.

 

LES DIFFERENTES CERTIFICATIONS VEGAN

  • Vegan Society

Logo Vegan Society

La Vegan Society est une association caritative fondée en 1944 au Royaume-Uni. Ce label est internationalement reconnu et très présent en Grande-Bretagne. Il permet de certifier des produits cosmétiques, détergents et pour l’entretien de la maison. Afin d’être labelisé vegan, le produit ne doit pas contenir d’ingrédients d’origine animale et ceux-ci ne doivent pas avoir été testés sur les animaux par la marque. Les ingrédients ayant été testés sur animaux par une société tierce sont autorisés.

 

  • Certified Vegan

Logo certified vegan

Certified Vegan est un label géré par l’organisme à but non-lucratif Vegan Awareness Foundation et pouvant être délivré à des produits distribués dans le monde entier et dont la société est basée aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le principal critère d’obtention de ce label est une absence dans le produit de matière première d’origine animale et d’ingrédient OGM d’origine animale. Des critères sont également liés à la production afin de minimiser toute contamination croisée entre les produits vegan et ceux non vegan.

 

  • V-Label

Logo v label

Le V-label a été créé par l’Union Européenne des Végétariens en 1996 et permet de certifier des produits alimentaires comme cosmétiques. Pour les produits alimentaires, il existe deux certifications végétarienne et végétalienne. Afin d’obtenir cette certification, le produit ne doit pas contenir de produits animaux ou d’origine animale ni d’OGM. Des critères s’appliquent également à la fabrication du produit ainsi qu’à toutes les étapes du processus de production. Par exemple la présence non-intentionnelle de substance non-végane est interdite. La liste des produits certifiés V-label est disponible sur le site internet de ce label.

 

  • Eve Vegan

logo eve vegan

Expertise Végane Europe (Eve Vegan) est un label créé par l’association Vegan France permettant de certifier des produits de l’alimentaire, de la cosmétique et de la mode. Les critères devant être respectés concernent à la fois le produit en lui-même comme la production, le conditionnement ainsi que le site de fabrication. Afin d’être certifié, le produit ne doit contenir aucune matière première d’origine animale, aucun auxiliaire de fabrication d’origine animale ne doit être utilisé à tous les stades de la production et de la transformation du produit fini. La liste des produits certifiés par ce label est disponible sur leur site internet.

 

  • Leaping Bunny

logo leaping bunny

Le programme Leaping Bunny est une certification de non cruauté animale créée dans les années 1990 par l’association Cruelty Free International et reconnue dans le monde. Ce label permet de certifier des produits cosmétiques, de détergence et d’entretien de la maison lorsque ceux-ci n’ont pas été testé sur les animaux et qu’ils respectent le cahier des charges Leaping Bunny. Cependant ce label ne garantit pas l’absence de matières premières d’origine animale dans le produit.

 

  • Cruelty Free and Vegan

logo cruelty free

Le label Cruelty Free et Vegan a été créé par l’association PETA (pour une Éthique dans le Traitement des Animaux) et permet de certifier la marque dans sa globalité. Il garantit l’absence d’ingrédients d’origine animale dans le produit ainsi que dans les emballages du produit. Les produits certifiés ne doivent pas non plus avoir été testé sur les animaux et ne peuvent donc pas être mis sur le marché dans des pays qui n’interdiraient pas les tests sur animaux sur le produit.

 

  • One Voice

logo one voice

Ce label a été créé par l’association One Voice en 2011 et permet de certifier une marque dans sa globalité. Les produits certifiés peuvent être alimentaires, cosmétiques, détergents… L’absence de tests sur animaux étant un des principaux critères, une marque commercialisée dans des pays où les tests sur animaux sont requis ne pourra pas être certifiée. Les produits ne doivent également pas contenir d’ingrédients d’origine animale à l’exception du miel et de la cire d’abeille.

 

PARFUMS VEGAN CHEZ SOZIO

Chez Sozio, nous pouvons proposer des parfums sans matières premières animales et conformes aux différents labels Vegan. En conformité avec le Règlement Cosmétique Européen, aucun de nos parfums n’est testé sur les animaux. Enfin nous fournissons pour chacun de nos parfums ne contenant pas de matières premières d’origine animale notre certificat Vegan et accompagnons nos clients dans leurs démarches de certification Vegan.

 

A SUIVRE

Si vous avez des questions ou souhaitez discuter des différentes certifications Vegan avec nous, veuillez nous contacter par e-mail: regulatory@jesozio.com ou par l’intermédiaire de votre représentant commercial.


CONSULTATION DU 51EME AMENDEMENT AUX STANDARDS IFRA

Publié le 1 août 2022


L’IFRA a annoncé le lancement de la consultation publique des standards IFRA qui feront partie du 51ème Amendement de l’IFRA.

La consultation du 51ème Amendement a été lancée le 30 juin 2022, pour cinq mois, et se terminera donc le 30 novembre 2022.

 

CHAMP D’APPLICATION DE LA CONSULTATION…

La consultation porte sur les éléments suivants :

  • Le document Excel regroupant l’ensemble des standards concernés par le 51ème Amendement (Att. 05).
  • Le guide sur l’application des standards IFRA (Att. 01):

Les catégories restent inchangées, mais certains types de produits ont été ajoutés dans certaines catégories. Par exemple, les produits de soin pour la barbe et la moustache ont été ajoutés à la catégorie 5B, les bombes de bain ont été incluses dans la catégorie 9 et le spray pour oreiller dans la catégorie 11B.

Le guide contient également d’autres informations importantes concernant l’application des standards qui avaient déjà été partagées par l’IFRA via des lettres d’information depuis la publication du dernier guide lors du 49ème Amendement. L’IFRA rappelle par exemple que même si les produits appliqués aux animaux de compagnie sont couverts par les standards IFRA (sprays ou shampoings pour animaux), la catégorisation de ces produits ne concerne que l’exposition humaine lors de l’application de ces produits, et non l’exposition des animaux de compagnie à ces produits.

  • L’annexe sur les contributions d’autres sources :

Cette annexe fournit une liste indicative non exhaustive de la présence de substances restreintes via des ingrédients naturels (ancienne annexe I) ainsi que des bases de Schiff (ancienne annexe II) (att. 03). Cette liste est établie grâce au groupe de travail sur les substances complexes naturelles de l’IFRA (NCS TF).

  • Les standards nouveaux ou révisés sont également disponibles pour consultation publique :
  • Il y a 34 nouveaux standards dont l’utilisation est restreinte. Ces nouvelles restrictions ont été mises en place pour contrôler les effets potentiels de sensibilisation cutanée pour lesquels les paramètres de toxicité systémique ont également été évalués (parmi ces nouveaux standards on retrouve le cinnamate d’isobutyle, l’acétate de cis-3-nonényle et l’éthyle et le méthylfuraneol).
  • Il y a 11 nouveaux standards dont l’utilisation est restreinte. Ces nouvelles restrictions ont été mises en place pour contrôler les effets potentiels de sensibilisation cutanée basés sur QRA2 (parmi ces nouveaux standards on retrouve l’acétate de carvyl, la cétone de méthyl lavande et le 3-Octen-2-one).
  • Il y a 2 nouveaux standards dont l’utilisation est restreinte et pour lesquels la gestion des risques est fondée sur le seuil de préoccupation toxicologique (TTC – Threshold of Toxicological Concern). Ces nouveaux standards concernent le méthoxycyclododécane et le 7-méthoxy-3,7-diméthyloct-1-ène.
  • Il y a 1 nouveau standard dans lequel l’utilisation des crésols est restreinte en raison de leur potentiel de dépigmentation.
  • Il y a 1 nouveau standard qui interdit l’utilisation du 3-acétyl-2,5-diméthylfurane en raison de ses effets potentiels génotoxiques.
  • Il y a 8 standards dont les restrictions ont été révisées afin de mieux contrôler les effets potentiels de sensibilisation cutanée pour lesquels les paramètres de toxicité systémique ont maintenant également été évalués (parmi ces standards révisés on trouve la carvone, l’eugénol et l’hydroxycitronellal).
  • Il y a 1 standard sur le 3-propylidènephtalide pour lequel les restrictions ont été révisées suite à de nouvelles données sur son action en tant que sensibilisant cutané.
  • Il y a 1 standard sur le Methyl-N-methylanthranilate pour lequel les restrictions ont été révisées selon les dernières données obtenues sur sa phototoxicité et sa toxicité systémique.
  • Il y a 1 standard sur le farnésol pour lequel le format a été révisé avec l’ajout de numéros CAS supplémentaires.

Tous les documents qui font partie de la consultation sont accessibles au public via le lien ci-dessous : https://effaiofiifra.sharepoint.com/:f:/s/IFRA51stAmendment/EiYIJApuIBBEk8jh528jgJoBfnEGLP3tkpSXPfuoldsckw?e=glHDaW

 

DELAIS DE MISE EN CONFORMITE

La lettre de notification officielle du 51ème Amendement de l’IFRA paraîtra environ 3 à 4 mois plus tard après la fin de la consultation prévue le 30 novembre 2022 et sera ensuite publiée sur le site Web de l’IFRA. Par conséquent, la notification du 51ème Amendement est attendue d’ici le premier trimestre 2023.

Compte tenu du nombre élevé de nouveaux standards dans le champ d’application du 51ème Amendement, et parce que son impact sur les membres et les clients n’est pas négligeable, le calendrier de mise en œuvre du 51ème Amendement sera le même que celui qui avait été convenu pour le 49ème amendement.

 

QUELS SONT LES DÉLAIS DE MISE EN CONFORMITÉ ?

À partir du 21 août 2022, le M-N-MA sera autorisé uniquement dans les catégories de produits suivantes : produits sans rinçage à 0,1% et produits rincés à 0,2 % ET sous réserve du respect des conditions citées l’annexe III.

À partir du 21 novembre 2022, tous produits ne respectant pas les restrictions concernant le M-N-MA doivent faire l’objet d’un retrait du marché.

  Date d’entrée en vigueur des standards pour les nouvelles créations  Date d’entrée en vigueur des standards pour les créations existantes
Standards IFRA interdisant l’utilisation d’ingrédients  2 mois après la date de notification  13 mois après la date de notification
Standards IFRA fixant des restrictions ou des spécifications pour l’utilisation d’ingrédients 13 mois après la date de notification 25 mois après la date de notification

 

A SUIVRE

Pour toute demande d’information sur la consultation du 51ème Amendement de l’IFRA, veuillez nous contacter par e-mail: regulatory@jesozio.com ou par l’intermédiaire de votre représentant commercial.